”Les années précédentes, le prix d´une maison de campagne a flambé.”

L´association des agents immobiliers croit à l´allègement du marché des maisons de campagne.

 

 

Traduit de làrticle de Saara Tunturi et Antti Tuominen (”Menneinä vuosina mökkien hintataso nousi liian kovaksi”)

 

La vision du clapotement de l´eau, ajoutée à celle du sauna, c´est la combinaison  de maison de campagne rêvée, chez les finlandais. Mais autrefois, les gens avaient d´autres exigences à ce sujet:

”- La jeune génération ne comprend pas le principe de la maison de campagne, puisque c´est loin et il  n´y a rien d´amusant. Il faut qu´il y ait pratiquement le même confort qu´à la maison”, dit le responsable des agence immobilière de toute la Finlande, Jussi Mannerberg.

Pour s´y rendre, on ne veut pas non plus prendre la route plusieurs heures par mois, et de préférence pas plus de deux heures. Les gens sont plus attirés par les constructions en bois, qui a une belle terrasse. Les ventes appropriées concernent rarement le sud de la Finlande, qui est proche du centre de croissance.

”- Ce qu´on propose, on arrive à le vendre bien-sûr, si techniquement il n´y a pas trop de choses à réparer. Mais pour les réparations on peut toujours négocier car le matériel reflète le prix.”

Les finlandais sont prêts à mettre le prix pour concrétiser leur rêve de maison de campagne. Une maison en bord de plage, bien équipée et proche de la ville, peut facilement coûter plus cher qu´un deux pièces en bon état à Oulu.

”- Cent milles euros seraient le prix moyen. Et à ce tarif, il doit être attractif et bien placé”,dit Manneberg. C´est ce que montrent les statistiques sur les prix des maisons secondaires en Finlande. L´année dernière, le prix a baissé de huit pour cents, concernant les zones de constructions. Le prix moyen était pratiquement de cents euros. On augmente le prix concernant les maisons de vacances nouvellement peintes. Dans les provinces, on paye plus de 180 000 euros pour les maisons en bord de mer. ”Sur terre”, on peut les obtenir pour beaucoup moins cher. L´agent immobilier Mannerberg évalue aux alentours de 50000 euros les résidences sans terrain d´eau.

Sur le marché , aussi bien en vente qu´en location, on constate beaucoup plus de vieilles maisons au style rétro, qui vont aux jeunes générations. C´est ainsi que le percoit Juha-Pekka Olkkola, agent responsable des locations:

”- Les maisons bien entretenues sont considérées comme bon investissement pour les années à venir. ”

Selon Olkkola, l´accroissement a déja commencé:

”- L´image est plutôt intéressante. Au sein des familles finlandaises, la maison secondaire fait partie de l´héritage. Cela prend une nouvelle forme.”

Le nombre des maisons de campagne a commencé a augmenté dans les années 1980, selon les statistiques. Aujourd´hui, on en construit 3000 par ans, alors qu´il y a 20 ans, on en faisait 8000. L´année dernière, on a compté environ cinq cents milles maisons de vacances. L´année dernière, environ 8000 demeures secondaires, on été recensés dans la liste des agents immobiliers.

L´agent immobilier, Mannerberg évalue le marché s´allégeant légèrement au niveau des tarifs. L´economie se redresse, et les gens osent dépenser leur argent. Les banques accordent plus facilement un crédit pour l´achat d´une maison de vacances que les années précédentes. Les côtes finlandaises, d´où on est à moins d´une heure de route de Helsinki, sont les zones les plus prisées et là où la concurence est rude. Le marché va néanmoins cette année, s´alléger surtout du coté est, loin du tumulte et du gazoil.

”- Il y a de très beaux endroits dans ce coin-là. Auparavant, beaucoup de gens de l´étranger sont venus acheter et depuis, les prix ont augmenté d´un trait. Mais maintenant l´espoir est revenu, et je crois que les prix sont redevenus raisonnables”, dit Mannerberg.

Kommentointi on suljettu.

css.php